esprit yoga logo


 

À la rencontre du "Yoga de l'énergie"

Développée dans les années 1970 par Roger Clerc, cette approche du yoga est subtile, lente et intériorisée, en lien avec l'énergétique chinoise. Reportage à Evian, dans la première école fondée par le maître. 

 

 

2.jpg

 

Au cœur de la pratique, la sensation

 

En Yoga de l'Energie, comme en énergétique chinoise, l'Homme se situe entre Ciel et Terre, entre énergies cosmiques et telluriques. « Si nous réalisons dans le corps de l'énergie une circulation harmonieuse et équilibrée des deux énergies HA et THA, le corps de chair lui-même ne peut qu'être équilibré et en harmonie, c'est à dire en bonne santé », écrivait Roger Clerc. Pour lui, la posture se situe le moins possible sur le plan physique, mais principalement sur le plan mental, où la pensée intervient. Car là où la conscience se place, l'énergie afflue. La sensation doit prévaloir sur la compréhension intellectuelle : « L'important est de « sensationner » en étant réceptif, conscient, vigilent ; que les sens en éveil nous renseignent »

 

Vu de l'extérieur, le mouvement en question est une posture de yoga très simple et accessible à tous. Allongé sur le dos, sur une expiration, nous sommes invités à enrouler la tête en serrant le genou contre la poitrine, puis à s'allonger sur une inspiration. Mais vécu de l'intérieur, il est beaucoup plus sophistiqué et subtil. La grande présence à son ressenti guide vers une conscience globale du corps. Le mouvement n'est pas seulement physique, il est mental et énergétique.

 

Vibration et énergétique chinoise

Ce stage avec Eliane-Claire Thiercelin est la quintessence du Yoga de l'Energie caractérisé par la relation geste-respiration, le regard intérieur et le développement de la sensibilité. La posture n’est pas un but, plutôt un moyen pour amener dans une certaine vibration énergétique. Une autre spécificité de ce yoga est le travail en lien avec les saisons de l'énergétique chinoise. 

 

En hommage à son maître, entouré d'une équipe de pionniers (dont Eliane-Claire Thiercelin), il fonde à Paris l'Académie du Yoga de l'Energie en 1978 puis la première école de formation au Yoga de l'Energie, un an plus tard à Evian-les-Bains. « Yves Mangeart est alors nommé comme directeur. C'est lui qui va mener des explorations pour relier le Yoga de l'Energie aux saisons de l'énergétique chinoise », explique Philippe Liatard, le directeur actuel de l'Ecole d'Evian. « Certaines postures viseront donc l'étirement de méridiens d'acupuncture spécifiques ».

 

En ce sens, le Yoga de l'Energie est proche du Qi Gong. Nous sommes dans une pratique physiquement douce. C'est un yoga très subtil, qui amène à une sensation globale du souffle et du corps dans son volume », poursuit-il. C'est également un yoga très axé sur la maternité et la naissance, avec une branche spécifique développée par Martine Texier depuis 2002. Depuis peu, le Yoga de l'Energie explore également l'ayurveda et l'art martial indien Kalarippayat.

 

Inspiré de l'article de Julien Levy dans le magazine Esprit Yoga n° 43

 

« AU TOP » ! Entretien avec Laury Thilleman 
Diriger l’énergie grâce aux bandhas
get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

Rédaction


redaction@esprityoga.fr

 

 

 

Courrier des lecteurs


info@esprityoga.fr

 

Régie Publicitaire


contact@wellnessregiecom.fr
07 86 22 64 81

KIT MEDIA 2018 à télécharger

 

 

Abonnements


esprityoga@abopress.fr

03 88 66 26 19

Recevez la newsletter d'Esprit Yoga