esprit yoga logo


 

Jeûne : témoignage d'une yogini

Le jeûne fascine ou effraie. Certains le trouvent trop extrême, d’autres l’ont adopté pour ses effets positifs sur le bien-être physique et psychique. Témoignage d’une yogini qui a choisi pour sa première expérience un séjour : « jeûne, yoga et randonnée ».

Jeun EspritYogaMagazine

 

La préparation, une phase importante

J-7 avant le début du jeûne, c’est la préparation. Elimination de certains aliments comme le café ! Une cure de plantes pour stimuler et tonifier le foie et d’oligo-éléments pour éliminer. « Toute la semaine de « descente » se passe au mieux, sans aucun symptôme de détox à signaler », nous indique Laurence notre yogini. Elle en profite pour stimuler sa peau en allant au sauna et en pratiquant le brossage à sec.

Le jeûne débute un samedi avant d’arriver au centre. Si dans le train à 12h, tout le monde déjeune, aucune importance, elle a son thermos d’infusion, de l’eau et du jus de légumes et fruits frais. « J’appréhendais ce premier jour. Et il n’y a pas eu aucune difficulté. »

Le premier soir, c’est bouillon en groupe : simple et néanmoins délicieuse décoction de légumes ! 

 

 

Passer en mode « ralenti »

Jour 2. « Je me réveille en ayant l’impression d’avoir pris 30 ans. Fatiguée, je suis essoufflée au moindre effort. » raconte Laurence. Sensation normale en début de jeûne déclare la naturopathe.

La journée commence avec un jus de légumes pour apporter du confort et par une séance de yoga douce avant de changer de tenue et de partir pour une ballade s’oxygéner dans la nature.

Respirer un maximum pendant le jeûne est fondamental. L’odorat, affuté par le jeûne, capte les odeurs d’humus, de végétation, les embruns, c’est délicieux !

Il y a un sauna et un jacuzzi avec vue sur un champ et des arbres magnifiques. Et vient l’heure du massage Abhyanga. Un massage global du corps à l’huile issu de l’Ayurveda.

Et le soir avant le yoga nidra, c’est le premier et seul « repas » de la journée.

  

 

Gérer les inconforts de la détox

Cette seconde nuit, Laurence ressent une douleur affreuse dans le genou gauche. C’est une crise d’acidose, les toxines s’en vont. Et le réveil est pire que la veille, encore moins d’énergie. 

Un jeûne c’est l’occasion de ralentir, de passer du mode sympathique au mode parasympathique et de donner ainsi l’occasion à l’organisme de se reposer et de se régénérer. Ra-len-tir est le mot d’ordre !

 

 

Une énergie phénoménale et une détox émotionnelle

A partir du 4ème jour du jeûne, c’est la grande forme pour Laurence. L’humeur est au beau fixe et l’énergie remonte chez tout le monde.

Mais au-delà de la détox physique, il y a la détox émotionnelle. Comme la crise que Laurence vit en pleine nuit : une grosse colère enfouie qui se réveille. Au réveil, la colère a laissé place à la tristesse.

Le reste du séjour se déroule pour le mieux, sans qu’aucun autre symptôme ne se manifeste. Le temps s’écoule  entre pratique de yoga, randonnées, sauna, soins, repos et infusions de toutes sortes. La bonne humeur est de retour !

 

 

Un bilan plus que positif

Plusieurs semaines après avoir rompu le jeûne, Laurence a repris son quotidien en conservant de bonnes habitudes mises en place avant le jeûne.

Le résultat ? De la fierté, plusieurs kilos en moins, une silhouette affinée, un système digestif ultra fonctionnel (ventre dégonflé). 

Cela a aussi des effets sur sa pratique de yoga. « Je me sens plus légère, plus dynamique et plus centrée ». Son sommeil est d’excellente qualité après plusieurs mois avec des nuits entrecoupées et une légère difficulté à s’endormir. La douleur au genou disparue… et une très bonne mine aux dires de son entourage !

 

L'avis de Laurence : "L’expérience peut compter des difficultés comme la détox, physique et/ou émotionnelle. Elle se révèle au final des plus agréables et ses effets bénéfiques sont nombreux et durables dans le temps. Les bénéfices sont tels que j'envisage de réitérer l’expérience !" 

 

 

Article inspiré Un jeûne sinon rien de Laurence Pinsard

Découvrez le dossier sur le Jeûne dans le magazine Esprit Yoga 41 - version papier et Esprit Yoga - version électronique avec les témoignages de Débora, Brigitte, Marie-Josée, Dan et Catherine. Tous ont un vécu différent. Apprenez aussi comment fonctionne le jeûn, et les 10 vertus de sa pratique.

 

 

5 réflexes ayurvédiques pour l’hiver
Séance de Vinyasa - Préparation aux sports d'hiver
get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

Rédaction


redaction@esprityoga.fr

 

 

 

Courrier des lecteurs


info@esprityoga.fr

 

Régie Publicitaire


contact@wellnessregiecom.fr
07 86 22 64 81

KIT MEDIA 2018 à télécharger

 

 

Abonnements


esprityoga@abopress.fr

03 88 66 26 19

Recevez la newsletter d'Esprit Yoga