esprit yoga logo


 

VILOMA, l'harmonie en quatre inspirations

Voici un pranayama qui harmonise notre énergie, apaise notre système nerveux et nous aide à récupérer en profondeur.

Par Céline Miconnet 

 

photo-1486611289333-50d2b3ac99d1.jpeg

 

Viloma signifie « à rebrousse poil ». Cette respiration avec des rétentions de souffle, effectuée en position allongée, multiplie nos capacités de régénération. Grâce à un équilibrage de nos chakras (nos centres énergétiques), un calme profond se met en place et une grande douceur se développe en nous. C’est un vrai bonheur de s’y livrer le matin, au lever. Dix minutes suffisent à élever votre vibration. 

Allongez-vous sur un bolster placé de manière verticale sous le dos. Placez la tête sur un coussin posé sur le bolster. Placez les fessiers à 10 cm du support pour que le bas du dos et le ventre restent détendus. Allongez les jambes. Roulez les épaules en arrière, poitrine ouverte, bras de chaque côté du corps, paumes de mains vers le ciel. 

 

Détendez-vous complètement. Prenez conscience de votre périnée, le siège du chakra racine (muladhara), qui donne de l’ancrage. Vous pouvez visualiser une belle couleur rouge bordeaux, tout en continuant à respirer profondément. Les quatre étapes décrites ci-dessous sont à réaliser sur une seule inspiration. Pensez à doser votre souffle. 

 

Commencez votre inspiration en plaçant la conscience au périnée et imaginez que vous inspirez à partir de celui-ci jusqu’au bas ventre, au niveau de svadisthana, le deuxième chakra, puis suspendez votre souffle pendant 2 à 3 sec. Visualisez une belle couleur orange, la couleur de la vitalité, dans votre bas ventre. Inspirez jusqu’au ventre, en faisant passer le souffle par les flancs, latéralement. C’est le siège de manipura chakra, lié à notre rayonnement au monde : visualisez une belle couleur d’un jaune solaire pendant que vous retenez votre souffle pendant 2 à 3 sec. 

 

Inspirez du ventre jusqu’aux clavicules, en ouvrant la poitrine, siège de anahata, le chakra du cœur. Pendant la rétention de souffle, visualisez une belle couleur rose, ou verte, pour cultiver la générosité et augmenter votre empathie. 

 

Poursuivez l’inspiration, jusqu’au sommet de la tête ; votre souffle va masser les muscles de la nuque jusqu’à l’arrière du crâne. Retenez votre souffle quelques secondes, puis expirez en relâchant complètement tous les muscles. Les trois chakras supérieurs, (gorge, 3e œil et couronne) sont alors harmonisés. Soyez attentifs au sentiment d’apaisement qui s’installe au fur et à mesure. 

 

 

Après avoir pris une inspiration profonde, faites
le même trajet : expirez du périnée au bas ventre, retenez le souffle pendant 2 à 3 sec et continuez ainsi. Pensez à visualiser les couleurs pour chaque chakra afin de tous les équilibrer. 

 

À retrouver dans le dernier numéro d'Esprit Yoga

 

Récré yoga : Surfer sur l'équilibre
Carnet de voyage - Du Maroc à la Birmanie : le dép...
get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

Rédaction


redaction@esprityoga.fr

 

 

 

Courrier des lecteurs


info@esprityoga.fr

 

Régie Publicitaire


contact@wellnessregiecom.fr
07 86 22 64 81

KIT MEDIA 2018 à télécharger

 

 

Abonnements


esprityoga@abopress.fr

03 88 66 26 19

Recevez la newsletter d'Esprit Yoga