esprit yoga logo


 

Esprit Yoga

bla

Une pomme par jour...

Consommer les fruits et légumes dans leur totalité (et pas sous formes d’extraits ou compléments alimentaires) accroît énormément leurs bénéfices pour la santé

Par Pamela Weber*

aaron blanco tejedor 390113 copie

C'est l'automne, et qui n'a pas envie de croquer l’une des nombreuses variétés des pommes qui arrivent dans les étals des marchés ? De ce fruit préféré des Français, tout le monde connait la devise "Une pomme par jour éloigne le médecin pour toujours," attribuée à Winston Churchill, qui n’était pourtant pas connu pour son hygiène alimentaire exemplaire !

On sait désormais que les fruits et les légumes sont essentiels à notre santé. Certains médecins vont même jusqu’à dire que notre alimentation prime sur notre matière génétique. Selon le Dr. Campbell, l’auteur de la célèbre Enquête Campbell (1), même quand on est porteur d'une prédisposition génétique pour une maladie grave (cancer, cardiopathie, diabète) c'est la nutrition qui permet (ou pas) à ces gênes de s'activer. Les pommes sont connues pour pouvoir prévenir le cancer et réduire et ralentir les tumeurs une fois le cancer déclaré.

Toutefois, il serait naïf de penser qu’on peut extraire ou synthétiser les composants bioactifs de la pomme, comme la vitamine C, et que nous pouvons les consommer sous forme de pilule ou autre supplément, pour en avoir tous les bénéfices. Car en matière de nutrition, le tout est plus que la somme de ses parties. Les docteurs Jeanelle Boyer et Rui Hai Lu, collègues du Dr. Campbell, ont étudié la pomme entière par rapport aux suppléments alimentaires. Ils ont trouvé qu'avec une pomme entière, il y a une activité anti-oxydante dans le corps correspondant à 1500 mg de vitamine C, alors que dans une pomme qu'il n'y que 5-6 mg de vitamine C...

D'où vient le reste de sa puissance anti-oxydante ? Certainement de l'interaction entre les autres micronutriments présents dans la pomme. Les deux docteurs suggèrent qu'il y en aurait des milliers. Et nous ne pourrons jamais savoir exactement comment ces milliers de composants bioactifs interagissent avec les milliards d'autres composants dont nos corps sont constitués.

Adoptons alors un principe de simplicité : mangeons des pommes, de toutes sortes, crues ou cuites, ainsi qu'une grande variété de fruits et légumes frais et de saison. Consommons une alimentation à base de plantes entières, les fameux "whole foods" des anglophones. La force de la santé veggie réside dans la solidarité mutuelle entre les aliments complets et nos corps.

1. L'Enquête Campbell : les aliments qui tuent et ceux qui peuvent vous sauver la vie (Ed. J'ai Lu, 2014).

* Pamela Weber, fondatrice du centre de yoga et cuisine veggie NATA (Paris XXème) est l'auteure de Yoga Food et Renouer avec le rhythme des saisons et est certifiée en nutrition végétale du Center for Nutrition Studies (Cornell University, US). Elle présentera une démonstration culinaire au SMMMILE Festival en septembre 2017 et une conférence sur la nutrition holistique au salon Veggie World à Paris le 15 octobre 2017.

Cet article a été publié dans le numéro 2 du magazine Esprit Veggie, en abonnement ici : http://esprityoga.fr/boutique/abonnements

Le Yoga, un atout à tout âge
Notre hors série spécial Méditation vient de sorti...
get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

Rédaction


redaction@esprityoga.fr

 

 

 

Courrier des lecteurs


info@esprityoga.fr

 

Régie Publicitaire


contact@wellnessregiecom.fr
07 86 22 64 81

KIT MEDIA 2018 à télécharger

 

 

Abonnements


esprityoga@abopress.fr

03 88 66 26 19