Les sœurs de la communauté de Saint André, à Ramegnies-Chin près de Tournai en Belgique, s’adonnent au yoga depuis plus d’un an. Reportage.

Par Marie Thoris et Olivia Mulliez 

L’enseignante, m’a longuement parlé de son expérience avant de m’emmener dans la communauté. Devant une soupe de courgettes, elle évoque les prémisses de cette aventure singulière. « Quand j’ai été contactée par la responsable, sœur Diane, j’ai d’abord été surprise. Je me suis demandée ce que j’allais pouvoir leur apporter. Assez vite, j’ai senti que je pouvais amener tous les outils du yoga auprès des sœurs, sans restriction, et ce malgré les différences qui peuvent exister entre yoga et foi catholique. Nous pratiquons, nous avons aussi chanté un mantra l’an dernier, ainsi que le OM… Je ne ressens pas de barrière car elles sont très ouvertes, réceptives, et qui plus est, elles en ont besoin. » Si ces aspects spirituels se marient plutôt bien, les sœurs semblent apprécier tout autant l’aspect physique de la pratique qui, selon la condition physique des sœurs, se déroule sur chaise ou sur tapis. « Souvent, elles posent des questions concernant des aspects techniques pour soulager leurs douleurs, et j’adapte toujours le cours en fonction de leurs requêtes.

La suite de cet article est à lire dans cet ancien numéro d’Esprit Yoga disponible dans notre boutique en ligne.

Sur le même sujet

Rendez-vous dans notre boutique,Et abonnez vous !

Actualités
En kiosque
Newsletter
Suivez-nous